Des masques de catégorie 1 étiquetés selon les normes

Depuis un an déjà, le masque de protection sanitaire fait partie de notre paysage quotidien : on en voit partout, de toutes les sortes et toutes les formes … Son utilisation et son look ont pourtant évolué au fil des mois.

Il y a quelques semaines, les autorités sanitaires ont préconisé le port du masque de catégorie 1. Plus encore, il est indiqué que ce dernier doit porter une étiquette prouvant de la catégorie à laquelle il appartient ; ceci dans le but d’éviter les arnaques et de protéger effectivement le plus grand nombre de la pandémie.

Les masques de protection de catégorie 1

La note interministérielle du 29 mars 2020 modifiée en date du 28 janvier 2021prévoit que seuls les masques de catégorie 1 de filtration supérieure à 90%, dits « masques grand public », sont acceptés pour lutter contre la propagation du coronavirus.

En effet, les masques de catégorie 1 permettent de prévenir efficacement la projection des gouttelettes et filtrent les particules émises d’une taille égale ou supérieure à 3 microns. En ce sens, ils ont une capacité filtrante supérieure aux masques de « type artisanale » et sont bien plus efficaces que ces derniers contre la propagation du coronavirus.

Quelles sont les normes que doivent respecter les masques de catégorie 1 ?

Pour pouvoir prétendre appartenir à la catégorie 1, les masques doivent répondre à des critères spécifiques:

  • Le masque de catégorie 1 doit permettre une bonne respirabilité à son porteur, et ce, pendant une période de quatre heures.
  • Les masques de catégorie 1 doivent également permettre un ajustement adéquat sur le visage, couvrant ce dernier du nez au menton.
  • Pour prétendre appartenir à la catégorie 1, les masques doivent assurer une perméabilité à l’air supérieur à 96 litres par mètre carré et par seconde, pour une dépression de 100 pascal.
  • S’il est réutilisable, le masque de catégorie 1doit assurer un niveau de performance suffisant après au moins cinq lavages.

Comment reconnaitre un masque de catégorie 1 ?

Il est également prévu par la note ministérielle que la mention de « catégorie 1 » – ou, au minimum un logo indiquant une capacité de filtration à 90% – doit être clairement indiquée sur l’emballage, la notice ou étiqueté sur le masque lui-même, à côté de l’inscription AFNOR.

Dans ce contexte, tous nos masques sont étiquetés comme prévu par le gouvernement et les autorités sanitaires.

Cette mesure vous permet d’acheter votre masque de catégorie 1 les yeux fermés : vous n’aurez pas à douter ni de sa qualité, ni de la capacité filtrante. En effet, en plus d’être étiquetés selon les normes, nos masques ont été testés en laboratoire et jugés conformes et efficaces contre le virus.

Sans plus tarder, munissez-vous de votre masque de catégorie 1 et protégez vous et vos proches de la propagation du coronavirus !

 

étiquette masque grand public catégorie 1