Le masque FFP2 : un équipement de protection respiratoire contre le coronavirus

Avec un niveau de filtration supérieur à 90%, le port du masque FFP2 été rendu obligatoire en Bavière, une région d’Allemagne, qui a commandé 2,5 millions de masques FFP2, afin d’équiper 500 000 personnes de la région. Le gouvernement du pays envisage d’étendre cette mesure à l’ensemble de l’Allemagne d’ici les prochaines semaines.

Masque FFP2

Il semble que le port du masque facial FFP2 sera également rendu obligatoire en Autriche dès le 25 janvier 2021.

La France pourrait aussi suivre si les autorités sanitaires et le gouvernement français le décident. Bien entendu, la question que tout le monde se pose est la suivante : « Le FFP2, cet appareil de protection respiratoire, est-il efficace face aux variants du Covid ? »

Essayons déjà d’en savoir plus sur le masque de protection respiratoire de type FFP2.

« Les types de masques » : ce qu’il en est en France actuellement

Le Haut Conseil de Santé Publique a déconseillé le port du masque en tissu de catégorie 2 (UNS2) ou les masques dits artisanaux à moindre capacité filtrante. D’autres masques plus imperméables face aux variants (comme le FFP2) sont recommandés. Attention toutefois, un masque FFP2 certifié doit être conforme à la norme NF EN 149.

Pour vérifier l’efficacité du masque FFP2, le masque et son emballage doivent porter les indications suivantes :

  • Le marquage CE
  • Le numéro et l’année de la norme correspondant au type d’appareil
  • La classe d’efficacité (FFP2)

Caractéristiques du masque facial FFP

Un masque de type FFP (Pièce Faciale Filtrante) est un équipement de protection respiratoire efficace contre le coronavirus. Recouvrant le nez et la bouche de celui qui le porte, il est destiné à protéger le protéger contre l’inhalation de gouttelettes et de particules en suspension dans l’air potentiellement contaminées par le coronavirus.
Il existe trois catégories de masques FFP :

  • Les masques FFP1
    Ils filtrent au moins 80 % des aérosols de taille moyenne 0,6 µm.
    Fuite totale vers l’intérieur < 22 %.
  • Les masques FFP2
    Ce type de masque respiratoire filtre au moins 94 % des aérosols de taille moyenne 0,6 µm.
    Fuite totale vers l’intérieur< 8 %.
  • Les masques FFP3
    Ils filtrent au moins 99 % des aérosols de taille moyenne 0,6 µm.
    Fuite totale vers l’intérieur < 2 %.

Leur différence provient bien de leur efficacité de filtrage et de la fuite de l’air extérieur vers le visage de celui qui porte le masque de protection.

Faut-il choisir un masque FFP2 à valve, 3 plis ou à bec ?

  • Masque FFP2 3 plis
    Très performant et très confortable, le masque FFP2 à 3 plis possède au minimum 90%
    d’efficacité de filtration minimale.
  • Masque FFP2 bec de canard
    Grâce à ses deux lanières / bandes élastiques situées de part et d’autre du visage, le masque FFP2 bec de canard permet de bien recouvrir la bouche et le nez de celui qui le porte et ne laisse pas les particules passer. Le masque bec de canard anti particules et gouttelettes permet également une respiration maximale et un confort optimal. Plus encore, il possède au minimum 90% d’efficacité de filtration minimale.
  • Masque FFP2 à valve
    La présence d’une valve facilite la respiration de celui qui porte le masque et ajoute du confort au port de cet équipement de protection individuelle. La valve ne laisse passer l’air qu’au moment de l’expiration et se ferme lors de l’inspiration de l’individu. Grâce à ce système, la pénétration des particules à l’intérieur du masque est quasiment impossible ; c’est pourquoi l’on considère que son efficacité est identique à celle apportée par un masque sans valve.
    Il faut toutefois noter que l’air expiré au travers de la soupape est susceptible de contaminer l’environnement extérieur. Autrement dit, si le masque FFP2 à valve permet de se protéger soi-même contre le coronavirus, cette valve peut propager le virus autour de soi lorsque l’on expire.

Durée d’utilisation : combien de temps le porter ?

La durée de port d’un masque respiratoire de type FFP doit être conforme à la notice d’utilisation du masque. Mais dans tous les cas, notez bien qu’elle doit être inférieure à 8 heures de port du masque sur une seule journée. Plus encore, s’il devient humide ou s’il est souillé, il convient de changer votre masque pour un autre.