Le port du masque respiratoire obligatoire

Le port du masque respiratoire obligatoire comme appareil de protection permet-il de réduire la propagation du Covid ?

le masque respiratoire catégorie 1

 

 

 

 

 

 

 

On le voit partout : dans les rues, les commerces, les restaurants … Le masque de protection individuelle obligatoire se fond dans notre quotidien. Pour certains, il est même déjà devenu un réflexe : on ne penserait plus, aujourd’hui, à sortir faire des courses non-équipé de son plus beau masque respiratoire ou de tout autre équipement de protection, en coton biologique, en textile, de type FFP2 ou chirurgical jetable. Pour d’autres, qui arborent des masques stylisés et de couleur, le masque obligatoire est plus qu’un équipement de protection : il est devenu un accessoire de mode.

Mais outre son aspect « fashion », le port du masque de protection respiratoire est avant tout une habitude saine qui permet de se protéger et de protéger les autres de la propagation du coronavirus.

Compter du 20 juillet 2020, toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque grand public dans les lieux publics clos